.....................................




introductie     

cult. programma     

gebouw     

interieur     

orgel  

grafmonument     

verhuur    

pl.commissie     

relaties en links     

E-mail     

    






Enregistr. CD     

ecouter     
L'ORGUE MÉSOTONIQUE

  sohk sohk
     

  Nous ne savons pas aujourd'hui quand exactement fut construit ou monté dans sa composition actuelle l'orgue d'Oosthuizen. L'organologue Jan van Biezen a avancé l'idee d'un assemblage de plusieurs instruments plus anciens. Un document des archives de l'eglise d'Oosthuizen, date de 1548, est signe << Dierick Willemsen coster ende orgl in oijsthuijsen >>, ce qui prouve qu'il y existait un orgue a cette époque. L'année de la finition de l'eglise (1521) est souvent prise comme annee de la construction de l'orgue car le buffet, les tuyaux et l'extension du clavier présentent clairement les caractéristiques de la fin du XVe et du début du XVle siècle.

Pendant la restauration de 2002-2003, la tuyauterie est examinée à nouveau et restaurée de façon très attentive. I.es indications de tons sur les tuyaux portant la marque des facteurs d'orgue donnent à penser que leur assemblage est le fait de Pieter Backer, actif autour de 1670. Il a vraisemblablement utilisé et rassemblé des éléments d'autres orgues, peut-être les instruments antérieurs des églises de Monnickendan, de Hoorn et de Medemblick (dans laquelle s'est marié Sweelinck). Les tuyaux du registre d'Octaaf 4, par exemple, servaient, avant leur récupération pour l'instrument d'Oosthuizen, comme tuyaux de buffet et datent peutêtre du debut du XVe siècle. Backer travaillait également à Hoorn où se trouvait a l'époque un orgue datant du XVe siècle, mais à ce moment - on le sait grâce à la signature du coster ende orgl Dierick Willemsen - existait dèjà un orgue à Oosthuizen que Backer pourrait avoir utilisé.
    La disposition n'est pas tout à fait typique du XVle siècle, le registre de Sexquialter par exemple n'a été construit
   dans les Pays-Bas qu'au XVlle siècle.   I.'extension du clavier, par contre, correspond aux standards des alentours
   de 1500: trente-huit touches à l'extension fa1-sol1-la1 à sol4 - la4. Du point de vue de l'agencement des tuyaux et
   de l'ornementation, à part quelques ajouts du XIX siècle, le buffet présente exactement les marques stylistiques
   du gothique tardif.
   Leon Berben

   Disposition:
   Prestant 8'  -   Bourdon 16'   -  Octaaf 4'  -    Quint 3'  -  Woudfluit 2'  -  Sexquialter II (discant de c')  -  mixtuur II,III,  
   Tremulant.
   Temperament mesotonique, demiton plus de 440.



Regarder et ecouter Wim Stroman sur Youtube :                  
   about church and organ     Sweelinck    Coelho      Scheidt     Peraza     Frescobaldi